La forêt nivernaise

La Nièvre, avec un hectare de forêt par habitant, est le premier producteur de chênes de France, c’est un département dans lequel on respire un air sain.

Du 16ème jusqu’au début du 20ème siècle, l’exploitation des forêts du Morvan a permis d’alimenter Paris en bois de chauffage. Les troncs d’arbres sciés étaient assemblés en « train de bois » sur les rivières et conduits jusqu’à la capitale par les Flotteurs de bois.

La concurrence du charbon comme combustible, des bateaux et du chemin de fer comme moyen de transport ont mis fin au flottage.

Vous pourrez découvrir dans les forêts de Vaux la « ravine d’Aron » qui permettait le flottage des bois de ce massif. Peuplées de sangliers et chevreuils, les forêts du massif de Vaux sont traversées par des sentiers de grandes et petites randonnées. Elles offrent aux promeneurs de nombreux circuits ombragés qui se pratiquent à pied ou à bicyclette. Vous pourrez -suivant la saison- cueillir du muguet, des fleures sauvages, ramasser des champignons et des escargots de Bourgogne (vous renseigner sur les périodes autorisées).

Création - © Ventdecom.com